Pourquoi j’ai écrit « Sortir des conflits , méthode et outils pratiques, avec l’analyse transactionnelle ».

J’aborde les conflits d’un point de vue dynamique : le conflit, pour moi, est un problème  pour celui qui veut en sortir. Ce n’est pas un problème  pour celui qui y trouve des stimulations, même s’il s’en plaint. Or l’approche habituelle est de considérer qu’il y a conflit quand  deux personnes ou plus ont un problème entre elles et en sont conscientes. J’entre donc dans la résolution des conflits par la motivation à en sortir. Je mets en avant une manière de réfléchir et une méthode pour agir.

Lire plus loin

« Sortir des conflits », critique de Laurie Hawkes

Il ne s’agit pas d’un livre d’AT. C’est un livre sur les conflits, que l’auteur examine au travers non seulement des outils de l’AT (même si l’AT occupe une large place dans les conceptualisations et si elle est la théorie citée dans le sous-titre), mais aussi d’autres conceptualisations qu’Agnès Le Guernic a acquises au fil des années. C’est un point fort, à mes yeux, de mêler l’AT à d’autres cadres de référence. Cela confère à l’AT une place centrale, sans pour autant la mettre à l’écart, comme si elle méritait ou avait besoin d’être à part (un peu dans la veine du récent article « Script » de Melchor Batista[1] nous invitant  à ouvrir l’AT à la sphère académique).

Lire plus loin