Pourquoi avoir changé le titre de ma page facebook et pourquoi je reviens sur cette décision?

Avec le titre  « En attendant le Prince Charmant », j’abordais le scénario culturel des femmes qui est d’après moi influencé par les contes de fées qu’on nous a racontés dans notre enfance, la littérature romanesque  prenant le relais par la suite.

Ma lecture féministe des contes de Perrault auxquels j’avais ajouté Blanche neige des frères Grimm soulignait les permissions qu’on  donne aux filles et les limitations  qu’on leur impose pour qu’elles s’inscrivent dans le cadre patriarcal, acceptant la situation d’infériorité des femmes dans la vie civique, « infériorité  invisible mais largement approuvée »(Eva Illouz). Les contes proposent aux filles plusieurs histoires toujours actuelles, qu’il s’agisse de Chaperon rouge, de la Belle au bois dormant, de Peau d’âne, de Cendrillon, de Blanche neige , de Barbe bleue (ou plutôt de sa femme),ou  de Riquet à la houpe.

J’invitais mes supporters à réagir sur mes interprétations, à interroger la trace laissée par les contes dans leur histoire, à discuter sur les évolutions aujourd’hui.

Avec le nouveau titre « Analyse transactionnelle et féminisme », j’élargissais le sujet. J’interrogeais l’analyse transactionnelle dans sa modernité et son archaïsme inévitable. J’invitais chacun à analyser la relation entre les hommes et les femmes (puisque c’est cela dont il s’agit dans les contes) à la lumière et de l’anthropologie et de la vision du monde du féminisme. Claude Steiner nous ayant montré le chemin, à nous de prendre la suite!

Mais je me rends compte que j’ai deux sujets d’égale importance, deux objectifs très différents :

– l’analyse transactionnelle a suscité l’intérêt  des gens de l’AT, pas des autres.

– l’attente du Prince Charmant  qui était mon objet initial de réflexion, ayant disparu du titre, a cessé d’attirer les lecteurs.

Je vais donc poursuivre mon projet parallèlement sur les deux thèmes. Qu’en dites-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *