2 thoughts on “Langage des mots, langage du corps

  1. Bonjour Agnès,

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt votre document. J’aurais également une question à vous poser.
    Dans ce dernier, il n’est pas fait mention des travaux d’Albert Mehrabian. Pensez-vous que ces études auraient pu y figurer ?

    Romain

    1. Bonjour,
      Il manque à ces travaux la prise en compte de la structure des phrases. Ce ne sont pas seulement les mots qui comptent! Taibi Kahler par exemple indique que les personnes qui ont intégré un message « Sois Parfait » font des phrases longues avec beaucoup de parenthèses. Par ailleurs j’ai noté à titre personnel la répugnance à utiliser l’impératif pour donner des ordres, ce qui entraine une absence de congruence et signale la difficulté des parents à se faire obéir de leurs enfants. C’est comme s’ils attendaient qu’on leur obéisse sans qu’ils aient besoin d’insister (message paradoxal).Même chose dans les relations hiérarchiques.
      Agnès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *